Nous l'avons essayé : Revue de la chaise de jeu AutoFull Pink Bunny

3,0 notes
AutoFull Pink Bunny front
Revue de la chaise de jeu AutoFull Pink BunnyClassement
Emballage et assemblage3.5/5
Caractéristiques 3/5
Qualité de fabrication2.5/5
Confort et ergonomie 3/5
Verdict3.5/5
Revue de la chaise de jeu AutoFull Pink Bunny en un coup d'œil

Après avoir testé des modèles de marques de jeux typiques, telles que Secretlab ou NoblechairsJ'ai décidé d'innover en donnant une chance à des modèles à la fois plus originaux et moins connus.

Me voilà donc à la recherche d'un nouveau modèle... jusqu'à ce que je tombe sur celui-ci. Original, c'est sûr, rien que pour son design.

Toutefois, en vertu de son apparence charmante et même charismatiqueLe fauteuil répond-il à mes attentes en termes de fonctionnalité et de confort ?

Pour le savoir, jetez un coup d'œil à ma critique de la AutoFull Pink With Bunny fauteuil de jeu.

Note : Comme beaucoup de nos avis, nous avons acheté ce produit pour vous donner une opinion impartiale sur celui-ci.

Caractéristiques de la chaise de jeu AutoFull Pink

Vous pouvez voir ici les principales caractéristiques techniques de cette chaise de gaming, j'en parle plus en détail ci-dessous.

AutoFull Pink With Bunny : Vue d'ensemble
Poids: 25 kg
Hauteur réglable
Largeur du siège : x cm
Poids maximal de l'utilisateur : 150 kg
Base 5 roues
Accoudoirs 2D
155° inclinaison
Piston de classe IV
Livré avec coussins de dos et de tête
Comprend des oreilles et une queue de lapin, des tapis de sol.
2 ans garantie sur le siège
Prix : Voir sur Amazon


Livraison, déballage et présentation de la chaise de jeu AutoFull Pink

AutoFull Pink Bunny pièces d'assemblage

Comme vous pouvez l'imaginer, c'est un petit géant qui arrive à votre porte, près de 30 kg. Il est préférable d'y être avec quelqu'un d'autre, sauf si vous êtes au premier étage (ce qui est mon cas, haha !).

J'ai été très enthousiaste en ouvrant le paquet. Tout est bien emballé, protégé et bien rangé. Vous trouverez les différentes pièces : siège, dossier, base, mécanisme d'inclinaison et accoudoirs.

Une première boîte séparée contient les accessoires (vis, guide de montage et brochure de la marque, roues, cric et couvertures), et une seconde contient les goodies esthétiques : la queue et les oreilles de lapin. Il y a beaucoup de choses, cela peut rebuter un peu au début.

Montage de la chaise

Entrons maintenant dans le vif du sujet avec le montage de l'AutoFull Pink With Bunny. Pour cela, nous profitons d'un guide de montage très clair, multilingue, avec des photos à chaque étape.

Tout d'abord, nous commençons par insérer les roues dans la base; bonne nouvelle : il n'est pas nécessaire de les forcer, ils s'insèrent tout seuls dans les trous prévus à cet effet. Nous passons ensuite à l'installation du piston.

Nous en arrivons maintenant à la liaison entre le dossier et l'assise. C'est assez simple, même si certains filets de vis ne sont pas un jeu d'enfant ; il est souvent nécessaire de les revisser plusieurs fois. Une fois le dossier mis en place, les couvercles peuvent alors être installés.

Et là, je suis assez sidéré : autant le couvercle s'adapte bien vers le bas (grâce à une encoche), autant il y a de la marge en termes de hauteur. Comment est-il possible de passer à côté de cela ? Je vérifie plusieurs fois dans le livret, et je vois que le fabricant parle d'une "bande" qui peut être attachée pour maintenir les couvertures.

AutoFull Pink Bunny défaut

Erm, personnellement je n'ai rien trouvé ☹. Je dois donc me contenter de voir les couvertures ouvertes en haut, ce n'est pas sensationnel.

Parlons maintenant de la accoudoirs. Car oui, contrairement à tous les modèles que j'ai testés précédemment, il est là pour que vous les assembliez. Ainsi soit-il.

Je travaille dessus... et sérieusement, le fabricant aurait dû s'en occuper. C'est un vrai bordel, j'ai été bloqué par 2 vis, et il m'a fallu un peu d'aide pour y arriver, parce que je devenais fou.

Finalement, tout s'est bien terminé, mais je soupçonne mon fauteuil de jeu d'avoir quelques petits défauts de fabrication.

ENCORE, cette étape (enfin) terminée, je vois le bout du tunnel. On met en place et on visse le mécanisme d'inclinaison au dos du siège, puis on retourne à la mise en place du siège. Le fabricant recommande de placer la base sur le sol et de placer le module siège + dossier dessus.

Honnêtement, je ne le trouve pas très pratique : il vaut mieux poser le module sur le sol, en s'appuyant, avec le dos du siège vers soi, puis installer la base avant de la retourner pour placer correctement la chaise.

On termine ensuite par l'installation des accoudoirs : les coussins (libres pour le coussin du dossier, avec sangle pour l'appui-tête) et les goodies du design : les oreilles et la queue de lapin. La queue repose sur un bouton à l'arrière du dossier, tandis que l'arc des oreilles s'insère naturellement dans un espace prévu à cet effet dans le haut du dossier.

Après cet assemblage quelque peu chaotique, je peux maintenant passer à l'analyse du design, tant sur le plan de la qualité que de l'esthétique.

Qu'en est-il de la qualité de fabrication ?

AutoFull Pink Bunny sans oreiller

À ce sujet, je dois dire que c'est un sac mixte.

Les matériaux sont un peu bon marché, et pour une bonne raison : de nombreux éléments sont faits de plastique. C'est par exemple le cas de la base, mais aussi des roues et des accoudoirs.

AutoFull Pink Bunny roulettes
Base AutoFull Pink Bunny

Quant aux finitions, elles ne sont pas non plus très gaies. Par exemple, je remarque des aspérités et des échardes sur le socle. Heureusement, le rembourrage est lisse et présente un très bon aspect. Il en va de même pour les coussins de dos et de tête, qui sont impeccables.

Le design "Girly / Playboy", point fort de la chaise de jeu

AutoFull Pink Bunny back

En effet, c'est pour cela qu'on le remarque. Quelqu'un a-t-il déjà vu une chaise de jeu comme celle-ci ?

La cible est très spécifique : elle est faite pour ressembler "girly". Le site blanc/rose Le combo est évidemment à l'honneur et couvre la sellerie, la base et même les roues.

Ces couleurs sont synonymes avec légèreté et douceur; de plus, on ne voit pas ces couleurs sur mes chaises de jeu, c'est donc assez original. Au design girly s'ajoute un Le sentiment de Playboyqui est facilement visible dans les oreilles et la queue de lapin.

Fait intéressant : la chaise combine ce design original avec certains codes de jeu classiques, tels que le "dossier "racing. La combinaison des deux genres est surprenante, mais elle a l'air bonne.

AutoFull a-t-il eu raison de pousser aussi loin le design féminin ? Honnêtement, je pense que si l'on veut jouer cette carte, autant la jouer à fond.

D'autant plus qu'il semble très séduisant à la lumière des réactions des clients. J'ai demandé à quelques amis de me donner leur avis sur le visuel de la chaise : la plupart d'entre eux s'en amusent et aiment le design original.

Seuls quelques amis le trouvent un peu "too much", voire assez caricatural. Des goûts et des couleurs ! Tout dépend de vous, alors.

Un mot sur l'entretien : Les couleurs claires se salissent rapidement, surtout le blanc. il faut à la fois faire attention ET entretenir régulièrement le fauteuil.

Le revêtement duveteux des accoudoirs est également blanc, et se salit rapidement lui aussi ; il en va de même pour les oreilles de lapin, même si vous n'êtes pas censé les toucher une fois qu'elles sont en place, sauf pour les retirer. Les roues, quant à elles, ramassent très facilement la poussière et autres saletés, alors passez régulièrement l'aspirateur sur le tapis de sol et nettoyez les roues si nécessaire.

AutoFull Pink Bunny roulettes

Caractéristiques et réglages d'AutoFull Pink

Après avoir présenté la chaise visuellement, je vais maintenant parler de son utilisation. Voici mon avis sur les différents aspects ci-dessous (je ne vais pas parler du réglage en hauteur de la chaise, car il est classique) :

- Le mécanisme de la chaise à bascule

Le siège est doté d'un système d'inclinaison, ce qui vous permet de vous balancer librement sur la chaise. Il est cependant dommage qu'il ne puisse pas être bloqué par un levier.

- L'inclinaison du dossier : jusqu'où pouvez-vous vraiment aller ?

Sur le papier, le fabricant indique que l'on peut pousser jusqu'à 155° pour une position "repos". Cependant, lors de l'utilisation, je constate que le dossier peut inclinaison jusqu'à 180° ; et il est même possible de l'abaisser encore plus près du sol avec la chaise à bascule.

Ma première question maintenant est : est-ce bien raisonnable ? Déjà, il n'est pas nécessaire de remonter le plus loin possible, puisque cela devient tout simplement inconfortable et inutile au maximum. Ma deuxième question : est-ce même souhaitable ? Honnêtement, je ne recommande pas de pousser au maximum pour une raison de répartition du poids. Lorsqu'on bascule vers l'arrière, c'est le dossier qui doit supporter le plus de poids, alors qu'il est normalement soutenu à la fois par le dossier ET l'assise. Par conséquent, je vous conseille de vous limiter à 155°. pour préserver l'intégrité du matériel.

- Les accoudoirs 2D

C'est un classique : la hauteur peut être réglée au moyen d'un levier situé sur les côtés respectifs des accoudoirs, ainsi que la rotation droite/gauche.

Accoudoir AutoFull Pink Bunny

Notez que celui-ci est libre et n'est pas bloqué : en d'autres termes, si vous faites un mauvais mouvement du coude ou si vous saisissez le fauteuil de jeu par un accoudoir, celui-ci ne va pas rester en place.

Il aurait été intéressant de pouvoir bloquer le réglage actuel à l'aide d'un bouton sur lequel on peut appuyer si nécessaire, pour effectuer de nouveaux réglages.

Confort décent pour le prix

J'ai testé le fauteuil pendant plusieurs heures d'affilée, pour le travail et les jeux.

J'ai un bon pressentiment à ce sujetfranchement. Le siège offre bon soutienIl se situe à mi-chemin entre le ferme et le souple, ce qui devrait convenir à la plupart des gens. Quant au dossier, il est classique vers le bas, mais très dur vers le haut. Cela signifie, à mon avis, que le un coussin de tête est nécessaire pour être vraiment dans une position confortable.

Le site coussin arrière est classique, il fait le travail en termes de soutien du bas du dos, mais il est dommage qu'il soit si lâche. Si vous bougez souvent sur la chaise, le coussin va aussi bouger, il faut donc le caler avec le dos.

Pour les accoudoirs, la housse pelucheuse amovible offre un contact très doux, qui annule leur dureté.

AutoFull Façade de lapin rose avec oreillers

Dernière observation : il m'est impossible de m'asseoir les jambes croisées à cause de ma taille. Cependant, en fonction de la vôtre, vous pourrez peut-être le faire.

Conclusion de l'examen du fauteuil de jeu AutoFull Pink

Pour donner mon avis final, je dois dire que je suis relativement satisfait, même si je suis passé par plusieurs déceptions. A mon avis, le design est original et très beau; les petites attentions et les tapis de sol sont pleinement efficaces, lui conférant un charme certain. Il présente toutefois l'inconvénient de nécessiter un entretien régulier pour conserver son éclat.

La façon dont la chaise a été fabriquée, j'ai des sentiments mitigés, Autant le revêtement est irréprochable, autant je trouve les finitions peu convaincantes pour le socle. Les nombreux éléments en plastique sont certes abordables mais donnent un aspect un peu cheap. Les couvertures mal installées ne sont pas non plus des plus belles...

A l'usage, AutoFull Pink With Bunny est intéressant, tout d'abord au niveau de ses différentes fonctions. L'inclinaison et le bercement sont sympathiques de ce point de vue, mais il faut faire attention et ne pas le pousser au maximum.

En termes de confort, pas de doute, c'est honorable et convient parfaitement à un... utilisation de plusieurs heures in une rangée. Il n'en reste pas moins que les coussins, tout à fait classiques, sont nécessaires, surtout en ce qui concerne l'appui-tête.

Notre note : 3/5

Pour :

  • Un design "girly", c'est fait exprès et ça marche.
  • De bonnes choses 
  • Un revêtement lisse et impeccable
  • Un confort adapté au niveau de gamme
  • La générosité de l'inclinaison et du fauteuil à bascule
  • Tapis de sol fourni

Cons :

  • L'assemblage est assez difficile pour certaines étapes
  • La surabondance d'éléments en plastique
  • La qualité moyenne des finitions
  • Les couvertures
  • Le coussin arrière non fixé
  • Entretien régulier nécessaire

Carl Chamoiseau

Propriétaire de Topgamingchair.com et passionné de PC Gaming, je passe en revue les chaises de jeu (et de bureau) depuis 2018. J'ai travaillé avec certaines des plus grandes marques du secteur : Secretlab, Noblechairs, Vertagear, DXRacer, AndaSeat pour tester de nouveaux produits et fournir des commentaires.

Contenu récent

fr_FRFrançais